Skip directly to content

breadcrumb

Types de troubles de la vessie et répercussions d'une vessie hyperactive sur le quotidien

Types de troubles de la vessie et répercussions d'une vessie hyperactive sur le quotidien

Types de troubles de la vessie

Les problèmes de contrôle de la vessie portent plusieurs noms : incontinence urinaire, perte ou fuite et vessie hyperactive. Ces problèmes médicaux empêchent de contrôler le moment où l'on
va uriner. Néanmoins, la vessie hyperactive est caractérisée en particulier par l'envie très forte et fréquente d'uriner, et ne s'accompagne pas toujours de pertes accidentelles d'urine.

Certains troubles de la vessie se manifestent au cours d'une infection urinaire ou vaginale. D'autres cas sont causés par des médicaments ou un déséquilibre hormonal. Ces troubles sont généralement passagers.

Un problème persistant de contrôle de la vessie peut apparaître quand les muscles de la vessie et du sphincter ne fonctionnent
pas normalement : ils sont soit trop faibles, soit trop actifs.

Le problème peut aussi provenir d'un trouble du système nerveux
à la suite d'une maladie ou d'une blessure.

Les principaux troubles de la vessie sont les suivants :

 
Incontinence urinaire d'effort
 
Incontinence urinaire mixte
 
Incontinence urinaire par regorgement
 
Autres troubles de la vessie

Quelles sont les répercussions d'une vessie hyperactive sur le quotidien?

Certaines personnes voient leur quotidien bouleversé par une vessie hyperactive. L'incontinence urinaire d'urgence peut causer des troubles émotifs, réduire les activités sociales et récréatives,
et entraîner une dysfonction sexuelle.

Des personnes aux prises avec une vessie hyperactive ont indiqué que celle-ci pouvait interrompre ou nuire à leurs activités quotidiennes de plusieurs manières. Parmi les effets les plus courants, on retrouve :

 
Répercussions sur les activités quotidiennes
 
Répercussions sur le plan émotif
 
Répercussions sur le comportement
et l'image de soi

L'acceptation du fait que la vessie hyperactive est un problème médical et qu'elle peut avoir plusieurs répercussions différentes
sur la vie peut vous aider à réagir.

La vessie hyperactive est une maladie chronique qui peut être traitée. Elle toucherait près de 1 femme sur 5 et 1 homme sur 7 parmi les plus de 35 ans.

Chaque année, les médecins soignent des milliers de cas de vessie hyperactive. Vous vous devez de vérifier si un traitement vous permettrait de mener une vie plus normale, en plus de soulager l'anxiété, la gêne et l'isolement qui peuvent découler des symptômes d'une vessie hyperactive.